Jiangjun Bing Yue et les autres

Publié le par VLMdesigner

Cet article fait suite à celui du blogauto posté aujourd'hui sur cette énième nouvelle chinoise et suite aussi à d'autres articles sur les chinoises sur ce propre blog. Nous avons une Jiangjun Bing Yue, une limousine à 8000-9000€ qui reprend extérieurement une Hyundai Azera ou Lexus LS pour l'avant, une Skoda Superb pour le profil et une Mercedes Classe S ou C pour l'arrière.Pour 8-9000€ je trouve que ca va, oui ca manque d'homogénéité mais ils n'ont pas le droit de copier une voiture entière...donc ils en copient trois. Aussi est-ce normal ? Non, il faut passer ce stade et innover, créer...enfin, c'est la vision des chinois, là-bas ils sont content d'avoir une limousine qui ressemble à des japonaises ou allemandes avec un prix totalement chinois. Nous on a principalement des voitures de qualité, on préfèrera une Clio bien cossue qu'un semblant de berline qui menace de nous couper en deux à chaque virage. Chacun sa vision de l'auto...mais il faut avouer qu'entre inspiration et copie parfaite, il y a une marge. Pourquoi au lieu de passer des heures à étudier, décalquer et reproduire des modèles déjà existants, les "designers" ne veulent-ils pas mettre à contribution ce temps pour dessiner quelquechose de neuf ? C'est plus rapide ? Là je veux bien des réponses...

jiangjun-sedan.jpgjiangjun-sedan2.jpg

Publié dans Nouveautés

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

KAT35 07/08/2007 14:10

voiture chinoise non merci, qualité médiocre et je parle pas de la sécurité, qu'ils continue a fabriqué des vétements.

Fran篩se Charbonnier 05/08/2007 17:21

J' aime bien cette voiture, alors je lui mettrai 8 quand-même.J' ajouterai que pour créer, il faut un minimum de Liberté et que les Chinois n' en ont sans doute pas beaucoup . Quand on est réduit depuis des années par un régime politique communo-fasciste, on finit par n' être même plus "libre dans sa tête" ... La Révolution culturelle est passée par là ... N 'oublions pas qu' ils ont brûlé Balzac ! ( entre autres !)

Calife 04/08/2007 11:34

La réponse est très simple. Lorsque l'on créé un nouveau modèle avec une nouvelle ligne, on doit faire une étude de marchés, voir si la ligne va plaire, à qui elle risque de plaire, combien de temps elle va plaire etc. En reprennant les lignes de véhicules qui ont du succès, les chinois évitent toutes ces phases de développement de probabilités et savent exactement dans quelles niches vont se positionner leurs véhicules. Concrètement, nous on connait la superbe et la classe C, mais un chinois qui en a rarement vu va simplement trouver cette Jiangjun Bing Yue (s'ils veulent s'exporter, il va falloir qu'ils trouvent des noms sympas) très bien. Il aura les mêmes impressions que nous, lorsque nous voyons la Superbe ou la classe C.