Nissan Mixim, le triangle en force : 6

Publié le par VLMdesigner

Design : Nissan a pour habitude de pondre de bien drôles objets automobiles lorsqu'il s'agit de concevoir des études de styles. Ici, le design a eu un thème bien visible : le triangle. Ce n'est pas nouveau car il a été déjà utilisé pour un prototype Subaru, le WX-01 de 2001 sauf que la carrosserie était un grand break. Après un Bevel qui ne ressemblait à rien du tout, voici le Mixim qui ne ressemble à rien du tout (mais en bien). Première impression, ça ressemble à quelquechose de déjà existant mais sans trouver quoi, la seule voiture proche connue est...une Nissan Hypermini. Un rapprochement par le capot dans la continuité du pare-brise et détaché du bouclier et par sa propulsion électrique. J'ai dit triangle, mais on voit aussi des losanges en guise d'anti-brouillards ou d'aérations latérales, sauf qu'en ouvrant la portière, reste des triangles...na ! La ligne choque un peu au début, or en regardant le profil, elle paraît intéressante, bien proportionnée, le toit descend en accord avec la découpe des fenêtre. On ne peut nier le travail esthétique. Par contre le choix du dessin des parties avant et arrière laisse à désirer, les phares allège le tout qui manque un peu de finesse. On notera aussi les détails comme le rappel de clignotants au-dessus du montant, les jantes à l'aspect poli, passage de roues non circulaires, les deux parties vitrées du toit.
Designer chef : Stéphane Schwarz ?
Présentation : Salon de Francfort (13-23 septembre 2007)
Dimensions (m) : 3,70 x 1,80 x 1,40
Poids : 950kg
Moteur : 2 électriques avec batteries Lithium-Ion
Nissan-Mixim.jpgNissan-Mixim-1.jpgNissan-Mixim-2.jpg
+ : Travail effectué, détails, profil intéressant
- : Avant manquant de finesse, arrière peu réussi
Note : 6
Note visiteurs :

Publié dans Prototypes

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Adri 31/08/2007 17:13

Heu... non ! Je n'aime pas. L'avant n'est pas du tout de mon goût. L'arrière est un tout petit mieux.3A bientôt.