Volkswagen Scirocco, un vent de dynamisme : 7,5

Publié le par VLMdesigner

La IROC est devenu Scirocco. Le concept est devenu réalité. VW fait renaître pour de bon la Scirocco après 16 ans de mort temporaire ! Né comme un dérivé coupé de la Golf, la génération 2008 est plutôt une réinterprétation plus dynamique de la Golf. De l’IROC, la Scirocco en a gardé les principaux codes esthétiques, seule la face avant subit une refonte. Un faciès abandonnant la calandre centrale mais reste toujours très expressif, les phares amènent un regard profond et la bande noire la rend même mystérieuse…le trapèze n’a pas survécu et ne se retrouve que tronqué et intégré dans les aérations inférieures contenant le reste des blocs optiques. Le reste du véhicule change très peu, la ligne garde son profil classique proche, si on cherche loin, de la Clio 3p et garde également ses importantes hanches.

VW-Scirocco.jpgVW-Scirocco-1.jpg
    Le dessin du hayon est à 99% identique, les feux globuleux changent des autres VW, le becquet apporte la petite note sportive et le bouclier devient encore plus massif. Le cockpit est lui moins excitant, puisqu’il est celui de la Golf dont la Scirocco reprend la base et à peine retouché. Du 100% VW, mais depuis 2004, l’intérieur a pris un coup de vieux et ne se fond pas du tout avec ce que l’on aurait pu attendre…grosse déception. En conclusion, le passage à la série est très fidèle et très satisfaisant. Cette Scirocco vise les amateurs de germaniques qui ne veulent pas sacrifier le style. Bel réalisation qui risque de grappiller les ventes de la Golf....en 3 portes en tous cas.

VW-Scirocco-2.jpg

Les + : Faciès curieux, ligne agréable, arrière.
Les - : Intérieur abusément repris de la Golf
Note : 7,5
Note visiteurs :


Publié dans Nouveautés

Commenter cet article

Adri 01/03/2008 19:52

Sympatique comme auto. De plus, elle se différencie des autres VW. L'intérieur comme extérieur est bien sympa.8+