2009 Hyundai i20, sérieuse : 5,5

Publié le par VLMdesigner

Hyundai renouvelle peu à peu sa gamme en proposant des véhicules plus à même de lutter avec ses concurrentes et en changeant totalement ses dénominations de modèles. Après l'ix55, l'i10 et l'i30, c'est à la Getz de laisser place à une toute nouvelle citadine : l'i20.

S'inspirant sans trop plagier, l'i20 pique habilement des formes aux stars de la catégories comme l'Opel Corsa ou la Toyota Yaris. Une rupture nette s'est opérée avec la Getz qui avait vieilli très vite depuis son lancement en 2001, l'i20 est plus basse, mieux proportionnée, plus arrondie.

Semblant donner une claque de 10 ans à sa prédécesseuse, elle suit les derniers codes Hyundai avec une prise d'air inférieure importante, un bouclier descendant sous celle-ci et des phares volumineux. Le profil est classique mais dynamisé par un pli très prononcé et et un deuxième faisant écho en bas de caisse.

Les optiques arrières suivent le pli latéral mais leur forme et leur fond auraient mérité plus d'attention, la vue 3/4 arrière est décevante comparée au reste. Un bouclier différent, à traitement bi-ton serait le bienvenue.

La planche de bord fait aussi bon effet que la i10, une finition en très nette hausse et une apparence plus moderne. Si sa petite soeur a un intérieur joyeux, celui de l'i20 l'est moins, les commandes sont centralisées en haut de console créeant une surcharge et le dessin est moins réussi. Le volant avec des inserts alu est agréable, l'ambiance générale un peu triste.

Sous le court capot, cinq moteurs sont prévus, 4 diesels CRDi 1,4l 75/90 ch et 1,6l 115/128 ch consommant respectivement 4,4l et 4,3l aux 100 km ; et 3 essences 1,2l 78ch, 1,4l 100 ch et 1,6l 126ch demandant  5,2l, 5,6 et 6,2l/100km. Les 1,2l et 1,4l essence auront le droit à une boîte automatique, impliquant une hausse de la pollution.

En concessions dès la fin du mois, l'i20 remplacera haut la main la vieille Getz et tentera de grapiller des parts de marché aux trio de tête 207/Clio/C3, mais le chemin sera dur, le marché étant saturé et de plus morose.

Les + : Moderne, avant pas mal
Les - : Intérieur triste, dessin AR
Note : 5,5


Photos : km77

Publié dans Nouveautés

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article