Renault Mégane III, à la conquête du trône : 6,5

Publié le par VLMdesigner

Dans le flot de nouveautés mondiales qui s'exposeront sur les moquettes du mondial de l'auto d'octobre prochain, il y'a les grosses nouveautés. La Nouvelle Renault Mégane ou Mégane III en est une, sinon LA. La deuxième génération a tapé dans l'originalité et a plu aux clients, la plaçant devant ses concurrentes en France mais en 2008, elle est devenue passe-partout et laisse son trône aux Citroën C4 et Peugeot 308. Mais la guerre va recommencer, à l'heure où la C4 se peaufine et la 308 entre dans un rythme de croisère, la Mégane nouveau cru veut sa part du gâteau. Niveau design, elle ne tape plus dans l'originalité mais s'en va sur une sorte de continuité des derniers modèles au losange en reprenant surtout des codes de la Laguna III. Elle s'en inspire par les phares, l'absence de calandre, la prise d'air inférieure importante et les feux arrière hauts perchés. Loin d'être vilaine, elle montre que Renault ne sait toujours pas pondre un avant correct, l'identité visuelle est un choix mais il faut savoir en créer une qui vaille la coup ; le faciès manque de finesse avec ses traits peut-être beaux sur la papier mais sans grand intérêt dans le réel. Les phares type Laguna ont un regard assez expressif grâce au fond opaque, le logo seul est bien vu, or la découpe du capot gâche les nervures, on ne voit que ça. La petite meurtrière au-dessus de la plaque est un élément en commun avec les Kangoo, Twingo et Laguna, cela est nécessaire mais les bouts de pare-chocs plus la bouche dessous rendent lourd le tout. Ailleurs, la ligne est sobre et musclée à la fois et la Mégane semble avoir mangé du Mazda : la 3 pour les flancs progressif vers l'arrière et la 2 pour les feux et sa partie blanche très voyante, chose normalement réservée aux restylages. L'arrière est certainement la partie la mieux réussie avec la participation des feux bien dessinés, d'une lunette inclinée et de courbes plus présentes. Un gros derrière, mais un joli derrière. L'intéieur est sobre, certains détails piqués à la Laguna, les commandes sont regroupées en paquets, libérant beaucoup d'espace, bienvenue, la qualité perçue est en très nette hausse. Les moteurs seront nombreux : 1,6l 110ch, 2,0l 140ch, 2,0l 180ch, 1,4 TCe 130ch  essences et  des 1,5 dCi 85ch et 105ch, deux dCi90 et 110ch FAP et finalement un dCi 130 et 160ch diesels. Puis au printemps 2009, un 1,4l TCe 180ch débarquera, après la commercialisation de la version coupé 3 portes. La berline sera disponible elle en novembre et Renault s'impatiente de l'accueil qui lui sera réservé, sachant qu'elle couvre presque le tiers des ventes mondiales de la marque, on comprend.... 

 Les photos :



Les + : Arrière, filiation Renault, qualité intérieur en hausse
Les - : avant un peu raté, profil sans extravagance
Note : 6,5
Sources : Xelopolis, Renault

Publié dans Nouveautés

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

frederic 21/09/2008 14:02

autant pour moi je ne m'en souvenais pas !eh oui j'adore la nouvelle Delta.^^

frederic 19/09/2008 23:36

ça ne vaut pas du tout une Lancia Delta ( d'aileurs, je n'ai pas encore vu d'article sur elle)un avant plagié de Hyundai I30 et  un arrière imité mais raté de Fiat Bravo, le tout vaut 6 pas plus !La Delta, je l'espère voiture de l'année  2009

VLMdesigner 20/09/2008 10:43


Comme tu as l'air d'aimer la Delta, voici l'article (oui je l'ai fait) : http://vlmdesigner.over-blog.com/article-16348408.html